HERBORISTORY

LE PORTAIL DES PLANTES MÉDICINALES

mardi, 09 juin 2015 00:39

Théophraste (371 av. J.-C)

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 La science de la biologie est née de la rencontre sur l'île de Lesbos d'Aristote avec Théophraste. Le premier orientant ses études sur les animaux et le second sur les plantes. Théophraste est en quelques sortes le père de la Botanique antique.

theophrasteThéophraste (en grec ancien Théophrastos) est un philosophe de la Grèce antique né vers 371 av. J.-C. à Eresós (Lesbos) et mort vers 288 av. J.-C. à Athènes.

Élève d’Aristote, il fut le premier scholarque du Lycée, de 322 à 288 av. J.-C., botaniste et naturaliste, polygraphe ou encore alchimiste;

La spécialité de Théophraste était l’étude des sciences naturelles et plus particulièrement celle des plantes, sujet de deux de ses ouvrages : Histoire des plantes et Causes des plantes.

Un grand nombre d’observations personnelles ou vérifiées dans l’Histoire impliquent l’emploi de la même méthode : par exemple, Théophraste distingue les plantes d’après leurs parties, leurs accidents, leurs naissances, leurs manières de vivre, leurs usages.

Dans Recherches sur les plantes et Causes des plantes (dans laquelle on trouve les prémices du système sexuel) il explique les différences d’après les principes d’Aristote ; il y a dans les deux ouvrages l’affirmation, implicite et explicite, que la nature est soumise à des lois régulières.

Théophraste créa un vocabulaire spécifique qui décrivait les différentes parties d’une plante. Dans ses écrits, il ajoute ses observations personnelles aux connaissances des auteurs plus anciens et contemporains.

Théophraste est à l’origine de la différenciation théorique entre le règne animal et le règne végétal, distinction qui permit la naissance d’une véritable nouvelle discipline à part entière, possédant ses propres méthode et vocabulaire : la botanique.

Théophraste est le fondateur de la botanique en tant qu'étude des plantes en elles-mêmes et non pour leurs utilités. Son Histoire des plantes, ou Recherches sur les plantes traite de la morphologie et de la classification des végétaux. Une part importante de l’ouvrage est consacrée à un inventaire raisonné des plantes et comprend des informations sur l’influence du milieu sur leur développement, sur leur mode de reproduction et sur leur utilité.

Théophraste évoque des espèces lointaines qui ont été importées après les conquêtes d’Alexandre le Grand, ou qu’il a reçues d’Égypte ; il les classe en quatre groupes :

  • Les arbres (« dendron »91)
  • Les arbustes (« thamnos »92)
  • Les sous-arbrisseaux (« phruganon »93)
  • Les herbes (« poa »94 c’est-à-dire les végétaux non-ligneux).

Conscient de l’aspect arbitraire de ce système et convenant qu’une plante pouvait appartenir à plusieurs groupes, Théophraste se fonde sur le fait que les plantes ont une croissance indéterminée pour établir leur singularité. Les Causes des plantes aborde les questions de la physiologie végétale, notamment la croissance et la reproduction, pour lesquelles Théophraste créa un vocabulaire spécifique qui décrivait les différentes parties d’une plante.

Lu 606 fois
Plus dans cette catégorie : Dioscoride »

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire FranHaf jeudi, 13 juin 2019 01:16 Posté par FranHaf

    Oral Amoxicillin Versus Oral Penicillin Cheap Finasteride Next Day Baclofene Pour La Boulimie generic cialis overnight delivery Generic Viagra Echeck Pharmacy

  • Lien vers le commentaire FranHaf jeudi, 06 juin 2019 02:24 Posté par FranHaf

    Canadian Health Care Shop Shipped Ups Stendra Avana Internet levitra online pharmacy in usa Prescriptions Amoxicillin Svizzera PuРіС– Acquistare Kamagra Kamagra Oral Jelly Cape Town

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Vous êtes ici : Accueil Antiquité Théophraste (371 av. J.-C)

Le portail français des plantes médicinales : pluridisciplinaire, communautaire, une source d'informations !

Connaissance des plantes

  • Monographies de plantes
  • Matières phytothérapeutiques
  • Cahiers thématiques

Philosophie

"Il faut accepter de planter pour que d'autres récoltent ailleurs et plus tard."

[Bernard Werber] Extrait de La Révolution des fourmis